Get Adobe Flash player

LA CHASSE A LA PALOMBE

Crédit Photo: Xabina Iturburua

 

Crédit Photo: CSPS

1. INTRODUCTION

Autrefois source de revenu et complément en alimentation, la chasse à la palombe (ou pigeon ramier) est aujourd’hui une chasse de loisirs pratiquée en automne dans le Sud-Ouest.

Elle s’organise en deux temps : la préparation de la cabane tout au long de l’année et la saison de chasse : en octobre.

En automne donc, les palombes migratrices descendent vers des zones d’hivernage aux températures plus clémentes et aux ressources alimentaires en abondance. C’est à cette période qu’elles traversent les cols des montagnes basques. Elles ne regagneront leur zone de reproduction qu’au printemps.

2. CARACTERISTIQUES

La chasse à la palombe dans les montagnes basques est caractérisée par différents modes de chasse traditionnels :

 

La chasse en palombières effectuée depuis une cabane camouflée à la cime des arbres. Les chasseurs y manoeuvrent des appeaux. Ces appeaux sont des pigeons domestiques ou palombes « dressées » pour attirer et faire poser les vols de palombes migratrices à proximité des postes de chasse d’où elles seront tirées au fusil.

La chasse aux filets ou pantières consiste à capturer les palombes au moyen de filets verticaux, après qu’elles aient été rabattues au ras des cols en direction des filets et effrayées au moyen de palette en bois peintes de blanc.

 

La chasse au tir au vol, est autorisée seulement à plus de 800 m d’altitude (attention des dérogations peuvent exister, il est donc toujours plus prudent de se renseigner). Elle est effectuée par des chasseurs depuis des postes de tirs camouflés placés au niveau des cols Pyrénéens de basse altitude, et par lesquels transitent les palombes pour se rendre sur le versant Ibérique.

 

 

3. GESTION

 

Certains cols sont loués par enchères pour une période de trois ans, chaque poste étant ensuite loué au chasseur par adjudication durant le mois de mai.

Les propriétaires de ces cols disposent des droits de chasse liés à ceux-ci ; c’est le cas des Commissions Syndicales.

Elles travaillent en étroite collaboration avec les associations locales de chasse et avec la Fédération des Chasseurs des Pyrénées-Atlantiques.

4. ATOUTS

L’économie liée au tourisme cynégétique permet de prolonger la saison touristique en montagne sur les mois d'octobre et novembre.

5. ENJEUX

Les flux migratoires semblent diminuer sur la partie la plus orientale du massif (au profit d'autres zones ou canaux de flux migratoires), ce qui induit une baisse des enchères de locations de cols de chasse, et par là- même, une baisse des retombées économiques de l’activité au niveau local.

Mais c'est aussi le nombre de chasseurs qui est en baisse.

6. POUR EN SAVOIR PLUS …

www.palombe.com

www.chasseurdefrance.com

www.chasseurs64.com

 

7. CONTACTS

Fédération Départementale des Chasseurs des Pyrénées-Atlantiques

Christian Peboscq

Maison de la Nature

12 boulevard hauterive

64000 Pau

Tel. : 05 59 84 31 55

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

8. FICHES ASSOCIEES

FI342 La chasse au grand gibier

<<  Novembre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    1  2  3  4  5
  6  7  8  9101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

logo

Informations légales - Connexion

>