Get Adobe Flash player

La biodiversité forestière de la montagne basque

Crédit Photo: ONF 64

INTRODUCTION

Intensément façonné par l'homme dès la préhistoire, l'espace forestier collectif a su conserver un haut niveau de biodiversité. La forte valeur écologique des forêts de montagne se trouve parfois liée aux pratiques sylvo-pastorales ancestrales, comme les traitements en têtards des chênaies et hêtraies du Pays Basque.

 

Géraud LAVANDIER (2009)


CARACTERISTIQUES

-         Les forêts de montagne offrent un haut niveau de biodiversité :

Dans l'ensemble des Pyrénées-Atlantiques, les forêts publiques du Pays Basque recèlent un niveau élevé de biodiversité (faune, flore et habitats), surtout en montagne.

-         La valeur du patrimoine forestier dépend de son histoire et de son environnement :

Outre la notion d'indice de biodiversité potentielle qui intègre la taille des massifs, la mosaïque des milieux, la structure de la végétation, l'existence de gros bois morts sur pied et au sol, l'importance des microhabitats,... la valeur écologique des forêts dépend également de la naturalité des massifs liée à l'extensification de la gestion , ainsi que du patrimoine naturel remarquable effectivement recensé.

Citons les grandes caractéristiques de la biodiversité forestière :

  • composition des massifs en essences (hêtre, sapin, chênes, feuillus divers, exotiques acclimatés)
  • climat et mosaïque des milieux colonisés par la forêt (ravins, karst, berges, versants,...)
  • variété et rareté des microhabitats et des espèces dont la flore et la faune endémiques

empreinte plurimillénaire de l'homme (pastoralisme, défrichements, charbonnage, taille en têtards, exploitation)

-         Des espèces et des espaces emblématiques :

- Une faune remarquable fréquente forêts ou pâturages du Pays Basque :

Pic à dos blanc, Chouette de Tengmalm, grands rapaces (Vautour fauve, Gypaète barbu, Percnoptère d'Egypte), sans oublier les insectes patrimoniaux vivant aux dépens du bois mort (Osmoderme, Rosalie des Alpes, grand Capricorne,...)

- Une flore riche et variée :

Espèces protégées (Bruyère de St Daboec,...) et les essences forestières en limite d'aire : Bouleau Betula celtiberica, Merisier du Portugal Prunus lusitanica, Sapin pectiné Abies alba, Pin à crochets Pinus uncinata.

- Des habitats exceptionnels :

Forêts de ravin et de canyon, ripisylves, forêt sur lapiaz, falaises rocheuses et tourbières enclavées en forêt, peuplements relictuels de chêne et hêtre traités en têtards sur près de 1 500 ha au Pays Basque.

 

GESTION

-         Une gestion collective conciliant tradition et modernité

Qu'elles soient communales ou syndicales, la gestion des forêts relevant du régime forestier reste de la compétence des collectivités tout en bénéficiant de l'encadrement assuré par l'Office national des forêts, agence des Pyrénées-Atlantiques.

Sur le terrain, une quinzaine d'agents patrimoniaux de l'ONF sont les partenaires des collectivités basques pour assurer dans la gestion courante le respect de l'ensemble des fonctions économique, écologique et sociale assignées aux forêts.

 

ENJEUX

-         La richesse insoupçonnée des forêts anthropisées

L'empreinte historique des pratiques socio-économiques sur l'espace forestier du Pays Basque nous lègue un patrimoine naturel riche et varié.  Ainsi peut-on classer les massifs selon leur intérêt pour la biodiversité :

  • les vieilles forêts montagnardes (hêtraie pluricentenaire de Zihigolatzé à Irati)
  • les forêts forteresses, peu pénétrables (Arbailles)
  • les forêts refuges issues de forêts autrefois surexploitées (traitement en têtards à Larrun, exploitation des bois de marine puis grands câbles à Irati)
  • les forêts planitiaires relictuelles au sein des vallées cultivées du piémont (barthes et saligues)
  • les forêts pastorales, pacagées et parcourues par le feu (Larrun, Irati), riches en vestiges archéologiques.

Naguère entièrement dédiées à la production de bois et aux activités traditionnelles (pâturage, chasse, cueillette), les forêts doivent aujourd'hui répondre à des demandes très diverses et parfois difficilement conciliables : tourisme de nature, qualité des paysages, protection de la biodiversité et des habitats...

-         Des forêts convoitées en voie de banalisation ?

Le désenclavement des massifs forestiers opéré après la 2ème guerre mondiale, devenu indispensable pour l'exploitation moderne des ressources naturelles, a sévèrement augmenté la fréquentation du domaine boisé en toutes saisons. Il en résulte à la fois de fréquents conflits d'usage et parfois des incompatibilités avec certaines fonctions traditionnelles dévolues à la forêt, notamment la préservation de l'environnement.

-         Connaître les enjeux et maîtriser les pratiques

La gestion forestière durable repose sur une parfaite connaissance des enjeux multiples attachés aux forêts du Pays Basque, sur les objectifs assignés et sur les moyens à mettre en oeuvre à court et moyen termes. C'est le rôle de l'aménagement forestier, qui doit aujourd'hui mieux s'intégrer dans l'aménagement global des territoires et prendre en compte les différents niveaux de politique publique, de l'Europe jusqu'au Département et au Pays.

Ainsi, en toute connaissance de cause, les élus seront à même de réguler les pratiques en forêt en cohérence avec les documents de gouvernance (maîtrise des loisirs motorisés, protection des espaces sensibles, activités de chasse et de loisirs, pâturage et écobuage...)

 

POUR EN SAVOIR PLUS…

- Ouvrage consultable en préfecture et sous-préfectures, et au siège de l'ONF à Pau :

Schéma régional d'aménagement Forêts pyrénéennes, ONF DT Sud-Ouest 2006, 118 p.

- Ouvrages consultables à la mairie ou au siège des commissions syndicales :

Aménagements forestiers

- Ouvrage consultable sur le site internet de l'ENGREF :

Elaboration et application d'une méthode d'évaluation du patrimoine naturel des forêts du département des Pyrénées-Atlantiques, G. Lavandier 2009, FIF-ENGREF, 115 p.

- Adresse utile :

Association départementale des communes forestières des Pyrénées-Atlantiques à Oloron

 

CONTACTS :

Office national des forêts, 2 rue Justin Blanc, 64015 PAU Cedex

Tel. : 05 59 27 39 09

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

FICHES LIEES :

Dans la rubrique "Conseils pratiques": Respecter le milieu naturel

<<  Novembre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    1  2  3  4  5
  6  7  8  9101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

logo

Informations légales - Connexion

>