Get Adobe Flash player

La protection des tourbières

DESCRIPTION DE LA SITUATION

Les troupeaux peuvent piétiner des tourbières.

La surfréquentation humaine peut aussi entraîner la dégradation de ces milieux humides.

On peut aussi ne pas reconnaître une tourbière et tenter de l'assécher, de la faire disparaître.

 

POURQUOI S’EN PREOCCUPER ?

Les tourbières et milieux humides en général, au-delà d’abriter une biodiversité très spécifique, sont une réserve d’eau en montagne pour les animaux mais aussi un milieu filtrant permettant d’obtenir une qualité supérieure de l’eau potable. Elles constituent un excellent régulateur des régimes hydriques.

De manière plus générale, tous les milieux naturels doivent être protégés pour préserver la biodiversité qui les caractérise, pour permettre aux autres activités de la montagne d’exister (toutes les activités, agricoles, sylvicoles, cynégétiques, et de loisirs étant liées au milieu).

Les pratiques agropastorales par exemple contribuent à l’ouverture des milieux naturels et à l’existence d’habitats riches du point de vue floristique et faunistique. La déprise agricole peut donc entraîner une fermeture des milieux et une perte de biodiversité.

 

COMMENT AMELIORER LA SITUATION

-         En général, les principaux milieux tourbeux sont indiqués, cloturés. Dans ce cas, respecter les consignes de préservation des tourbières indiquées par la signalétique.

-         Eviter de les piétiner ou de rouler dessus.

 

CONTACTS

CREN AQUITAINE (URT)

Tangi Le Moal

Tel. : 05 59 56 92 97

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

FICHES LIEES

Rubrique "Les usages et activités " : Le patrimoine naturel de la montagne basque

* Les zones humides et leurs espèces emblématiques

<<  Novembre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    1  2  3  4  5
  6  7  8  9101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

logo

Informations légales - Connexion

>